Etude de cas : Maquette du Mayflower, un navire de légende (partie 1)

Published on 25/05/21

Le Mayflower et le Nouveau Monde

Le Mayflower était un navire anglais. Mais pas n’importe lequel, il a transporté un groupe d’anglais, connu sous le nom de puritains, vers le Nouveau Monde. C’était en 1620. Après dix semaines en mer, les 102 passagers et l’équipage de 30 personnes, atteignit le Massachusetts, le 21 novembre de cette fameuse année.

Les puritains cherchaient à réformer l’Église d’Angleterre. Ils ont fait le choix de se séparer de l’Église en raison de son passé romano-catholique. Les puritains étaient obligés de prier en cachette, ils voulaient pratiquer librement leur culte. Ils étaient des radicaux illégaux en Angleterre car une congrégation de 400 protestants exilée en Hollande étaient intolérants aux excès et abus de l’Église. Ils ont choisi de vivre comme des séparatistes dans une Hollande tolérante sur le plan religieux en 1608.

Les séparatistes étaient des membres illégaux d’une église du Nottinghamshire et pratiquaient secrètement un protestantisme. Les membres de l’église protestante se sont enfuis dans la nuit et sont passés clandestinement en Hollande lorsqu’ils ont appris que les autorités étaient au courant de leurs existence. La vie rude (travaux subalternes de nettoyages, troubles civils et divers problèmes de santés) en Hollande, les força à partir. Avec les troubles civiles, la Hollande avait peur que l’Espagne ne les mette à nouveau en état de siège. Jacques Ier d’Angleterre a formé une alliance avec la Hollande contre l’Espagne. Cette alliance interdisait les congrégations de l’Église protestantes anglaise en Hollande. Ainsi, les motivations des séparatistes pour s’embarquer pour le Nouveau Monde ont vu le jour.

D’ici 1620, la communauté traverse l’Atlantique pour une “nouvelle Terre promise” et ils ont établi une colonie à Plymouth. Se rendre en Amérique était risquée. Les précédentes tentatives d’installation avaient toutes échouées. La congrégation, dirigée par John Robinson, a décidé que les plus jeunes et les plus forts partiraient les premiers. J.Robinson a été le premier à proposer l’idée d’émigrer en Amérique, mais a fait le choix de rester à Leyde pour s’occuper de ceux qui ne pouvaient pas faire le voyage.

Maquette à monter - Mayflower - Billing Boats (B820)
Maquette bateau historique Mayflower

Le petit navire et le plus grand

Le Mayflower était un petit navire de charge de courts voyages, (l’Angleterre – Bordeaux ) transportant des vêtements et du vin. Loin d’être un navire océanique, il était haut bâti à l’avant et à l’arrière, et mesurait 100 pieds (30 m) de longueur et environ 25 pieds (7,6 m) à son point le plus large.

Le Speedwell et le Mayflower transporteraient à eux deux la plupart des passagers et des provisions. Ils ont quitté Londres en 1620 avec 65 passagers. Le navire a descendu la Tamise jusqu’à la côte sud de l’Angleterre, où il a jeté l’ancre à Southampton. Une fuite a été découverte sur le Speedwell et il a dû être réparé, ce qui différa le départ.
Les navires sont partis pour l’Amérique le 5 août.

Une deuxième fuite du Speedwell a nécessité le retour des navires à Dartmouth. Le Speedwell a pris une troisième fuite et ils n’avaient pas d’autre choix que d’abandonner le navire. Des fonds vitaux avaient été gaspillés. Le speedwell était très importants pour le succès futur de leur installation en Amérique car il transportait les vives. 20 passagers du Speedwell rejoignirent le Mayflower surpeuplé et les autres retournèrent en Hollande.
Selon Bradford, le capitaine du Speedwell a peut-être utilisé “la ruse et la tromperie” pour interrompre le voyage en provoquant les fuites, car il craignait de mourir de faim et de mort en Amérique.

La traversé du Mayflower

Des coups de vent d’ouest transforment l’Atlantique Nord en un endroit dangereux et les provisions du Mayflower étaient déjà très maigres au départ de Southampton. Les passagers étaient restés à bord du navire pendant un mois de trop. Épuisés et n’étant plus en état de faire un long voyage atlantique, ils étaient enfermés dans les espaces clos d’un petit navire. Les 102 passagers vivaient à l’étroit, avec une surface habitable de 1 600 pieds carrés et un plafond de cinq pieds de haut.

Les tempêtes du nord-est et les énormes vagues s’écrasant constamment contre le pont supérieur. Au milieu d’une tempête, Samuel Fuller mourut en mer et John Howland fut pratiquement emporté par les flots, un bébé est né et baptisé sous le nom d’Oceanus Hopkins. Les voiles ne pouvaient être utilisées en raison des violentes tempêtes, le navire devait dériver sans ses voiles pendant des jours et des jours.

Les passagers devaient s’accroupir dans l’obscurité, alors que la houle atteignait plus de 30 mètres. Les vagues projetant le bateau dans différentes directions. L’eau détrempait tout le monde sans exception qu’ils soient au-dessus et en dessous du pont.
Au milieu de l’océan, le Mayflower avait la poutre principale endommagée. Un vérin métallique a été utilisée pour fixer la poutre, ce qui l’a empêchée de se fissurer davantage. Malgré la promiscuité et les conditions insalubres de la mer, il n’y a eu qu’un décès au cours du voyage.

Maquette du Mayflower

Avec des canons en laiton et sa magnifique peinture, La maquette du Mayflower est une maquette préfabriquée avec un pont de couleur claire ou de couleur sombre, selon le choix du client. La couleur de la coque est faite d’une cire antique et est partiellement peint. Vous pouvez aussi y voire des plaques de cuivre et un magnifique vernis à bois. La maquette Mayflower est disponible en deux dimensions différentes dans notre catalogue, mais elle est aussi disponible sous la forme de maquette à construire.
Vous êtes à la recherche d’une maquette bateau en bois, cette maquette du navire historique, est aussi disponible sous la forme d’un kit maquette du Mayflower.

Share this article

  • Visa
  • Mastercard
  • Maestro
  • Delta
  • Solo
Copyright © 2024. FR Premier ship Models. Tous droits réservés
0